mercredi 11 novembre 2015

L'art de l'improvisation

"On sent qu'on est pas venu pour rien!", nous dit l'actrice Alice Pol, que nous avons trouvée devant l'hôtel Renoir, en compagnie du réalisateur Claude Lelouch pendant que Elsa Zylberstein était en interview...
 
De manière un peu improvisée, nous leur avons posé quelques questions, échangé quelques mots sur leur film "Un + Une", et fait quelques photos.
Au moment où Alice Pol nous signait un petit mot, Tara n'a pas pu résister à son doux parfum envoutant alors elle lui a demandé quel était son nom : "Tuberosa, mais ça coûte une blinde!" (217 euros, pour être précises). Quel franc-parler, Mlle Pol!

Elle nous a raconté la manière avec laquelle Claude l'a conviée sur le tournage de son film et toute heureuse, elle nous a raconté son expérience, en précisant que "Claude sait rendre les choses faciles" et qu'il fallait avant tout "accepter de se laisser faire" car il est, d'après elle, "un manipulateur bienveillant".

Claude Lelouch et Alice Pol, nous ont répété, qu'ils avaient été merveilleusement bien reçus, et Alice pense revenir à Sarlat car elle a beaucoup apprécié notre ville ainsi que "les beaux couchers de soleils en arrivant"
Ah la la...à Sarlat, on en fait rêver plus d'un!

 

Tara Rouzade, Sara Belacel


Aucun commentaire:

Publier un commentaire