jeudi 14 novembre 2019

Les folles aventures des petites séquences, le retour

Mercredi 13, jour 2 des petites séquences : jour de tournage avec les réalisateurs et les acteurs. Nous avons donc suivi le deuxième groupe de Reims.

Tout d'abord, le réalisateur a donné des conseils et ils ont procédé à un pré-tournage, c'est-à-dire que les scènes étaient jouées mais la caméra ne tournait pas. Ce procédé sert à regarder les mouvements de caméra et aux acteurs à s'entrainer et à savoir où se placer.
Pour finir, pendant le vrai tournage, ils ont répété plusieurs fois la même scène pour être bien certains d'obtenir une "bonne prise". L'essentiel des prises de vue a été effectué en plans moyens et en champs/contre champs.

Leur court métrage raconte l'histoire d'une jeune femme qui patiente devant un hôpital, indécise ; un médecin la rejoint pour fumer sa cigarette dehors et commence à lui parler. Implicitement, on comprend que la jeune femme hésite à avorter. A la fin on ne connaîtra jamais sa décision, c’était le choix des lycéennes car elle ne voulaient pas créer de polémique.





Les lycéennes de Reims en plein tournage


Léa Bordas

Aucun commentaire:

Publier un commentaire