jeudi 14 novembre 2019

Jury à tout prix

  Prix d'interprétation féminine, prix d'interprétation masculine, meilleur film : autant de récompenses décernées par le Jury Jeune. Ce matin, nous les avons rencontrés. Les 8 jurés ont été sélectionnés parmi une quinzaine de candidatures grâce à une lettre de motivation envoyée en octobre qui a su conquérir le comité de sélection. 
Membre de ce comité, Annick Sanson (ancienne professeure au lycée Pré de Cordy, elle est à l'origine de la création de la section CAV au lycée) nous a confié que les élèves étaient choisis en fonction de l'envie que dégageait leur lettre plus que pour leurs connaissances cinématographiques. Chargée d'encadrer le jury depuis plus de quinze ans, Osange Silou nous en a dit plus sur son rôle. Elle veut apprendre aux étudiants à "lire" (analyser plus que regarder) un film et à s'exprimer avec justesse. Pour elle, le plus important c'est l'harmonie et l'équilibre au sein du groupe.

Ludivine Blanc de la Morinerie, Mathilde Fagour, Manon Lagorce, Rémi Bourdeu, Victoria Cluzeau (assistante à l'encadrement), Jade Hajdamaka,  David Espinosa, Pierre Thielbault et Selena Achtioui qui n'a pas souhaité être sur la photo.

 Après cette entrevue, nous avons eu la chance de nous entretenir avec le jury dans son ensemble. Tous nous ont dit être ravis d'en apprendre chaque jour sur leur passion. Si certains se sentent à l'aise, d'autres, en revanche, ressentent une certaine pression. En effet, à cause de leur manque d'expérience, quelques uns ne se sentent pas légitimes à juger le travail de grands professionnels. 
  Cette expérience leur permet de découvrir des longs métrages qu'ils ne seraient pas forcément allés voir d'eux-mêmes. Ils évitent les conférences avec les acteurs et les réalisateurs afin de ne pas être inconsciemment influencés. 
  Leurs choix seront décisifs et nous pourrons les découvrir en fin de semaine.

Alice Kneblewski
Faustine Felez

Aucun commentaire:

Publier un commentaire